Northanger Abbey

Catherine Morland est une jeune fille de 17 ans environ qui a toujours vécu très librement au sein d'une famille aimante dans le presbytère de Fullerton. Elle est ce qu'on appellerait aujourd'hui, un garçon manqué dans son apparence. Cependant elle prend conscience peu a peu de sa féminité au travers de lecture qui la grise et parfois la terrifie. Elle passe ses après midi à lire allongée dans l'herbe en confondant régulièrement rêve et réalité. Ce côté rêveur lui posera des problèmes un peu plus tard, son imagination étant sans borne.

Des amis de ses parents, M. et Mme Allen, demandent la permission d'inviter Catherine à Bath qui est alors une ville thermale très prisée par la bonne société.

Après son installation dans la résidence des Allen, Catherine et son hôtesse se rendent a une soirée au cours de laquelle elles rencontrent quelques difficultés à s'imposer dans cette assemblée très snobe. L'intervention bienveillante et amicale d'un jeune homme M. Henry Tilney leur permet enfin de parvenir à la salle de danse.

Mme Allen rencontre par hasard une amie d'enfance Mme Thorpe. Celle ci est la mère d'Isabelle Thorpe et de son frère John. Il s'avère que ce dernier est un ami de James Morland, le frère de Catherine.

Catherine et Isabelle devenues amies, sont de plus en plus complices et passent une partie de leur journée à se balader et à découvrir Bath. Isabelle se dit très amoureuse de James depuis que celui-ci a passé les vacances chez eux.

Lors d'une sortie elle rencontre à nouveau Henry Tilney et sa sœur la douce Eléanor. Ils décident de sortir ensemble faire une promenade le lendemain.

Isabelle et Catherine sont toutes deux de ferventes lectrices de roman gothique très en vogue à l'époque et en particulier le fameux "Mystères d’Udolphe d’Ann Radcliffe",  qui ne fait que conforter Catherine dans ses rêveries romantiques et développe peu a peu sa sensualité naissante.

Isabelle Thorpe invite Catherine pour une sortie avec son frère John. Mais Catherine ayant promis a Henry Tilney de se promener avec lui et Eléanor, décline l'invitation. John Thorpe qui est un individu imbu de lui même à la limite de l'impolitesse, ruse pour que Catherine vienne avec lui lui faisant de ce fait manquer à sa promesse auprès des Tilney. La ballade très dangereuse en raison de la façon de conduire de John tourne court à cause d'un gros orage.

Le lendemain de cette expédition, Catherine peut enfin faire sa promenade avec Henry et sa sœur et elle commence tout doucement à s'éprendre du bel Henry qui lui dévoile certains cotés de son caractère drôle et tendre à la fois. Ce dernier lui révèle qu'il lit régulièrement des romans à la grande surprise de Catherine.

Quelques temps après, Catherine a la joie d'apprendre que son amie Isabelle s'est fiancée avec son frère et que celui ci est parti à Fullerton chez ses parents, demander la permission de se marier.

Alors qu'Isabelle se dit très désemparée par le départ son fiancé, cette dernière accepte avec empressement l'invitation à danser du Capitaine Tilney, le frère d'Henry. Le capitaine est un homme très sûr de lui qui fait peu de cas des femmes. Il entreprend, sous les yeux ébahis de Catherine, de séduire Isabelle.

Cette dernière annonce à Catherine que son frère John s'est épris d'elle et ce en raison des encouragements qu'elle lui aurait donnés. Catherine est très surprise de cette annonce.

Catherine essaie de savoir pourquoi Isabelle flirte aussi ouvertement avec le capitaine Tilney et demande conseil à Henry. Il est gêné et n'arrive pas à faire comprendre à une jeune fille aussi inexpérimentée le comportement très cavalier voir libertin de son frère.

Elle est déçue de la réaction d'Isabelle quand son frère lui annonce que leur père ne pourra pas les aider beaucoup pour leur mariage.

Le général Tilney invite Catherine a séjourner dans son domaine de Nothanger Abbey. Les Allen rassurés sur l'identité du général et appréciant beaucoup Henry Tilney donnent leur accord pour ce séjour. Catherine fait le voyage avec Henry dans un cabriolet et en profite pour discuter avec lui. Elle tente d'apprendre beaucoup de choses sur l'Abbey. Henry toujours moqueur laisse entendre que la demeure cache de nombreux secrets, des passages souterrains, des pièces hantées. Rien de mieux pour entretenir l'esprit très imaginatif de Catherine.

Sa première impression sur la demeure s'avère effrayante. La première nuit un gros orage l'effraie et l’ameublement rustique et impressionnant fait peur à Catherine. Quand elle trouve de vieux papiers en pleine nuit à la lueur des bougies, elle s'imagine avoir découvert un document secret. Le matin sa déception est grande quand elle se rend compte qu'il ne s'agit que d'une note d'inventaire de linge.

Lors d'une ballade avec Eléanor elle entend parler du décès de la mère de cette dernière. Eléanor ne sait pas grand chose de la mort de sa mère car elle était en pension et elle propose a Catherine de visiter la chambre de Mme Tilney. C'est la seule pièce ou il y a un portrait de la défunte. A sa grande surprise, le Général empêche sa fille de rentrer dans la chambre de sa mère.

Lors d'un repas le Général fait de drôle d'allusion à la fortune des Allen et de ses parents qui surprennent Catherine et qu'elle ne comprend pas.

Catherine troublée par les mystères planants sur la mort de Mme Tilney essaie d'aller visiter toute seule la chambre de la défunte. Elle se laisse aller à son imagination et échafaude toutes sortes d'histoires plus tragiques les unes que les autres. Henry est surpris par son insistance et sa curiosité malsaine. Il la sermonne et lui explique que malgré les apparences le décès de sa mère a été une vraie tragédie pour le Général et que sa mère est morte de manière tout a fait naturelle.

Elle se rend compte qu'elle a été un peu trop loin dans ses soupçons et les remontrances de Henry lui font très mal. Elle se sent honteuse de son attitude.

Elle reçoit de son frère une lettre lui annonçant que ses fiançailles avec Isabelle sont rompues suite aux écarts de conduite de sa fiancée avec le Capitaine Tilney. Sa déception est très grande et elle se rend compte enfin qu'elle a mis sa confiance en de biens mauvaise mains. Elle décide de ne plus entretenir sa correspondance avec les Thorpe.

En pleine nuit, le Général revient de Bath et demande à Eléanor de faire partir Catherine immédiatement. Elle quitte la demeure avec les excuses de son amie qui la voit partir seule et sans escorte. Catherine ne comprend pas l'attitude du Général et rentre chez elle triste et malheureuse certaine que Henry a fait part au général de ses soupçons sur la mort de son épouse.

Ses parents sont surpris et les Allen ne s'expliquent pas la réaction du Général.

Les jours passent et Catherine triste, repense à ses dernières conversations avec Henry.

Un après midi, Henry se présente et demande a parler seul a seul avec Catherine. Il lui explique que John Thorpe avait fait courir le bruit qu'elle était une héritière fortunée et son père l'avait choisie pour qu'elle épouse un de ses fils. Ainsi Nothanger Abbey aurait été sauvée. Suite à son attitude déplorable avec Catherine, Henry a décidé de claquer la porte et est venu demander la main de Catherine.

Les parents de Catherine acceptent le mariage de leur fille à l'unique condition que le Général donne lui aussi son consentement. Après avoir refusé, il finira par accepter lorsque sa fille Eléanor aura elle aussi réussie à faire le mariage d'amour qu'elle souhaitait mais avec un jeune vicomte dont la nouvelle fortune faisait le bonheur de son père.

Sources Wikipédia | © Millesime 57